Le Premier Ministre au cours de la conférence annonçant l'approbation du plan de sauvetage de l'économie libanaise. Crédit Photo: Dalati & Nohra
2 minutes à lire

En marge de son discours concernant la relance de l’économie libanaise, le Premier Ministre Hassan Diab a estimé que les mesures de confinement ont épuisé “beaucoup de capacités” économiques.

Il a également noté que l’action du gouvernement a été bénéfique sur un plan sanitaire. Certains rapports économiques suggèrent que l’impact du coronavirus lié à celui de la crise économique pourrait amener à une récession économique allant jusqu’à 20% du PIB quand les chiffres précédents l’arrivée de la maladie au Liban estimaient à 12% le recul de l’économie locale.

Hassan Diab n’a pas exclue la possibilité d’une 2ème vague plus étendue que la première vague qui a touché le Liban en cas de relâchement des efforts de la population lors des différentes étapes de déconfinement dont la première phase a débuté le 27 avril dernier.

Elle pourrait toucher jusqu’à 56% de la population estime le Premier Ministre, soit bien au-delà des capacités médicales actuelles du pays des cèdres qui compte plus de 1 000 respirateurs.

Il a appelé par conséquent les libanais à la prudence sanitaire.

Pour rappel, le Liban compte 725 cas confirmés, dont 150 personnes guéries et 24 personnes décédées selon le dernier bilan disponible, le premier cas ayant été diagnostiqué le 21 février dernier.

Le Pays des Cèdres avait instauré un couvre-feu sanitaire dès le 15 mars, alors que les écoles, universités et restaurants étaient déjà fermées le 29 février sur décision du gouvernement libanais qui a réussi à éviter qu’une première vague déboule le système médical largement rendu déjà exsangue par la crise économique et les pénuries en médicaments et en équipements suite à l’instauration unilatérale d’un contrôle des capitaux en novembre dernier par l’Association des Banques du Liban.

À l’heure où sont rédigées ces lignes, le Monde compte 3.3 millions de personnes infectées, plus de 234 000 morts et plus d’un million de personnes guéries.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.