Le Premier Ministre Saad Hariri, annonçant sa démission, le 29 octobre 2019. Source Photo: Dalati & Nohra
Le Premier Ministre Saad Hariri, annonçant sa démission, le 29 octobre 2019. Source Photo: Dalati & Nohra
2 minutes à lire

L’ancien Premier Ministre Saad Hariri s’est vivement pris ce jeudi au dirigeant du Courant Patriotique Libre Gébran Bassil tout en indiquant soutenir le projet de réformes présenté par le Premier Ministre Hassan Diab si ce dernier s’avère être positif. Il s’est également distancié des manifestants à l’origine des violences depuis lundi.

Selon l’ancien locataire du Grand Sérail, une campagne menée par Gébran Bassil, viserait à tenir responsable son parti et son père, l’ancien premier ministre Rafic Hariri, de la crise économique. Il a tenu ces propos à l’issue d’une réunion avec les anciens premiers ministre Tamam Salam, Fouad Saniora et Najib Mikati.

Saad Hariri a également rappelé que le CPL était en charge du ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques, une période durant laquelle celui-ci aurait dépensé 42 milliards de dollars. Il a également accusé Gébran Bassil de n’exister que par l’intermédiaire du Hezbollah qui le protègerait selon lui.

Abordant le positionnement du Premier Ministre actuel, Hassan Diab, Saad Hariri s’est interroger sur les motifs de ce dernier à tenir ses prédécesseurs comme responsables de la crise politique, estimant y voir là les mots du dirigeant du CPL et du Président de la République, le Général Michel Aoun. En cas d’échec du gouvernement, il acceptera de participer à sa chute ” de la manière la plus horrible” et de pouvoir être renommé au Grand Sérail “sans Gébran Bassil”.

Saad Hariri a également réfuté que ses partisans soient impliqués dans les violences qui ont eu lieu dernièrement.

Mes supporters ne vandalisent pas ni ne tuent. La base populaire de Rafic Hariri et de Saad Hariri construit et ne détruit pas.

Il a cependant indiquer soutenir le plan de sauvetage de l’économie libanaise “s’il y a quelque chose de positif”.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.