2 minutes à lire

Le dernier bilan publié par le Ministère de la Santé fait état de 582 cas au Liban, soit 7 de plus qu’hier, 19 morts sont à déplorer depuis le début de l’épidémie au Pays des Cèdres, le 21 février. 62 personnes par ailleurs auraient été guéries, indiquent des sources hospitalières.

Par ailleurs, le conseil des ministres pourrait suivre les recommandations du haut conseil de la défense qui souhaite prolonger la période de mobilisation générale, un couvre-feu sanitaire jusqu’au 26 avril prochain.

Au niveau statistique

Selon les informations communiquées ce samedi, 56% des personnes infectées auraient été en contact avec des cas confirmés, 25% suite à des déplacements à l’étranger, 14% toujours sous investigation et 6% de source inconnue.

Le nombre de cas issus de déplacement à l’étranger pourrait ainsi encore augmenter en raison de l’arrivée de nombreux libanais de l’étranger.

Au sujet des cas

20.88% seraient symptomatiques, 70.44% montreraient des symptômes légers et 8.67% seraient critiques, ce qui démontrerait une évolution de la maladie actuellement vers des stades plus graves

Concernant les âges des personnes contaminées

  • 1.22% des cas seraient âgés de moins de 10 ans, en baisse
  • 5.9% de 10 à 19 ans, en baisse
  • 24.83% de 20 à 29 ans, en hausse
  • 14.58% de 30 à 39 ans, en hausse
  • 14.93% de 40 à 49 ans, en baisse
  • 14.93% de 50 à 59 ans en hausse
  • 10.76% de 60 à 69 ans, en baisse
  • 7.81% de 70 à 79 ans, en baisse
  • et 5.03% de plus de 80 ans en baisse.

53% des cas seraient des hommes et 47% des femmes.

  • le Metn passe à 122 cas contre 118 cas hier
  • Beyrouth passe la barre des 105 cas contre 103 cas comme hier
  • le Kesrouan reste stable à 71 cas comme hier
  • le caza de Baabda passe à 53 cas contre 51 cas
  • le caza de Jbeil reste stable à 47 cas comme hier
  • Forte augmentation dans le nord du Liban avec Bcharré qui été passé hier à 45 cas contre 34 cas le jour précédent.
  • Zghorta reste inchangé à 33 cas
  • Batroun reste stable à 17 cas comme hier
  • le Akkar passe à 15 cas contre 14 hier
  • Tripoli reste inchangé à 14 cas
  • Le Chouf compte 14 cas désormais contre 13 hier.
  • Le caza d’Aley passe à 13 cas.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.