Source image: Wikipedia
Moins d'une minute de lecture

Le Syndicat des fonctionnaires a appelé à un arrêt de travail de trois jours dans toutes les administrations publiques, exigeant des autorités une désinfection des locaux face aux risques induits par la propagation du coronavirus au Liban.

Ainsi, les fonctionnaires pourraient renoncer à se rendre dans leurs bureaux jusqu’au 13 mars. Le Syndicat réclame que les mesures de protection incluent le port du masque obligatoire par toute personne se rendant auprès des administrations publiques.

Cette annonce intervient alors que les autorités publiques ont annoncé que des travaux de désinfection du Parlement libanais ont eu lieu aujourd’hui et qu’une première personne, un ressortissant libanais qui s’était rendu en Egypte, serait décédée suite au COVID-19. 11 nouveaux cas ont été découverts par ailleurs, portant le nombre de personnes infectées au Pays des cèdres à 52 .

Lire également

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.