Un avion de la Middle East Airlines (MEA) à l'aéroport international de Beyrouth. Crédit Photo: Libnanews.com
Un avion de la Middle East Airlines (MEA) à l'aéroport international de Beyrouth. Crédit Photo: Libnanews.com

Le ministère de la santé a indiqué qu’une personne a été diagnostiquée positive à bord du vol arrivé de Londres ainsi que 2 autres personnes à bord du vol en provenance du Qatar hier.

Ces derniers ont été transférés dans les services appropriés de l’Hôpital universitaire Rafic Hariri. Les autres passagers – négatifs – devront effectuer une période de quarantaine au cours de laquelle ils seront suivis de manière quotidienne par le Ministère de la Santé.

Pour rappel, 155 passagers étaient à bord du vol de Londres et 149 à bord de celui du Qatar.

Plus de 20 000 ressortissants libanais se seraient ainsi inscrits afin de bénéficier de ce programme de rapatriement, qui, pour l’heure, concerne une première tranche de 10 000 libanais de l’étranger. 

La deuxième phase pour le programme de retour des libanais de l’étranger a débuté le 28 avril et devrait durer jusqu’au 10 mai. Plus de 10 vols sont ainsi prévus, après l’interruption, dans la nuit du 18 au 19 mars 2020, du trafic aérien à destination et au départ de l’aéroport international de Beyrouth en conformité avec les mesures de couvre-feu sanitaire adoptées par les autorités libanaises, le 15 mars.

Pour l’heure, l’aéroport de Beyrouth devrait être réouvert au trafic aérien lors de la 5ème phase de déconfinement du Liban, qui devrait débuté le 8 juin prochain.

Cependant, le Premier Ministre Hassan Diab a mis en garde hier la population dans une allocution télévisée à l’occasion de l’approbation du plan de sauvetage économique, estimant qu’une deuxième vague du virus pourrait atteindre jusqu’à 56% de la population.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.