Les notations à court et long terme des eurobonds libanaises ont été placés à SD/SD par Standard & Poor’s qui confirme également la note de CC/C pour les obligations libellées en Livre Libanaise avec perspective négative.

La perspective négative sur les obligations locales est maintenue en raison de l’attente à ce que le gouvernement restructure aussi sa dette en devise locale.

S&P indique cependant que des progrès limités ont été effectués depuis l’annonce, par les autorités libanaises d’un état de défaut de paiement en mars 2020. L’agence estime que les négociations avec les créanciers se prolongeront au-delà de 2020 en raison de l’absence d’un plan de restructuration avec l’aval de tous les partis politiques majeurs et soutien externe.

La situation économique s’est par ailleurs exacerbée en raison des mesures de confinement prises pour limiter l’extension du coronavirus COVID19.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.