Le siège de l'Association des Banques du Liban après l'explosion du Port de Beyrouth. Crédit Photo: Libnanews.com
Le siège de l'Association des Banques du Liban après l'explosion du Port de Beyrouth. Crédit Photo: Libnanews.com

L’agence nationale d’information annonce qu’un déposant a été arrêté par les Forces de Sécurité Intérieure après avoir tenté d’obtenir, sans donner plus de précision, les sommes déposées auprès de la succursale de la Bank Med à Aley.

Cette information intervient alors qu’une femme identifiée comme étant Sali Hafez avait tenté d’obtenir également le versement intégral de son compte à l’aide d’une fausse arme en sa possession. Précédemment, l’établissement avait refusé de verser la somme nécessaire pour payer les frais hospitaliers de sa soeur souffrant d’un cancer.

Elle aurait depuis obtenu 13 000 USD sans qu’on sache si cette somme a été reprise par les FSI.

Depuis, Sali Hafez ainsi que 2 personnes qui l’accompagnaient ont été arrêtées par les Forces de Sécurité Intérieure alors qu’à l’extérieur de l’établissement, les activités de l’association Cri des Déposants se sont rassemblés en soutien à celle-ci.

Il s’agit de la 3ème fois qu’un déposant agit de la sorte. Il y a un mois déjà, Bassem Sheikh Hussein, accompagné de son frère, avait réussi à obtenir 30 000 USD d’un de ses comptes crédité de plus de 400 000 USD après avoir pris en otage les employés et les clients de la branche de la Federal Bank de Hamra. Il s’était préalablement fait refuser le versement de 2 000 USD destinés à couvrir les frais hospitaliers de son père comme aujourd’hui.

Acclamée par la foule qui était sur place, Bassem Sheikh Hussein était alors devenu un héros pour une large partie de la population qui, comme lui, ne peut disposer librement des fonds dont ils sont pourtant propriétaires en raison du contrôle informel des capitaux unilatéralement mis en place en novembre 2019. 

Les banques redoutaient depuis la multiplication de ces actions.

 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.