Inutile de s’attarder sur les morbides statistiques, les faits montrent qu’elles sont continuellement en hausse. 
Le président Macron et son gouvernement devraient répondre de leur gestion tardive de cette crise, en particulier de leur négligence dès l’apparition des premiers cas en Chine.

Quelle fut l’attitude de la France comparativement à celles d’autres pays ? On pourrait multiplier les comparaisons mais prenons celle avec la Corée du Sud, pays très touché par l’épidémie, les dépistages du coronavirus Covid-19 y sont massifs et systématiques. Au moindre symptôme, les habitants ont la possibilité de se faire tester. Ainsi dans  l’objectif d’identifier au plus tôt les porteurs du virus et d’endiguer l’épidémie, 200 000 personnes identifiées susceptibles pour diverses raisons d’avoir été contaminées, avaient été dépistées dès le début de la crise.

C’était un exemple à suivre. Une situation qui est bien différente en France où l’exécutif soutenait tout au début de la crise que cette dernière était circonscrite à la Chine et ne saurait atteindre la France dans les mêmes proportions, faisant ainsi preuve d’amateurisme, voir de coupable négligence (voir par ailleurs dans cet article les propos de l’ancienne ministre de la santé.

D’ailleurs le fait qu’au moment où j’écris, l’Europe dépasse tristement l’Asie en nombre de décès dus au virus, étaye mon argumentation. Une parenthèse quant à l’UE dont le tonitruant déblocage, tenez-vous bien, de la faramineuse somme de 57 milliards d’euros va profiter seulement à compenser les pertes enregistrées par les entreprises, une occasion inespérée pour nombre d’escrocs de faire la fête au détriment des familles affectées.

De plus et enfin, les mesures de confinement ne devraient pas servir à une politique de ” deux poids, deux mesures ” au niveau des autorisations de circuler, en favorisant les idiots utiles au détriment des populations dont la circulation est vitale.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

1 COMMENTAIRE

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.