L’aviation israélienne a bombardé un complexe militaire à proximité de la ville de Masyaf dans la région de Hama à partir de l’espace aérien libanais ce soir aux environs de 21h45.

Des bruits d’avions ont ainsi résonné dans la capitale libanaise Beyrouth jusqu’à Jbeil.

L’aviation israélienne utilise fréquemment l’espace aérien libanais pour lancer de telles attaques contre la Syrie

Ces attaques interviennent alors que les autorités libanaises dénoncent les violations quasi-quotidiennes de l’espace aérien libanais. Plus de 1000 violations ont ainsi été dénombrées depuis le début de l’année, avait indiqué le Premier Ministre Libanais Hassan Diab, lors d’une réunion avec les 5 membres du conseil de sécurité de l’ONU, devant lesquels le Pays des Cèdres a demandé une prolongation d’un an de la mission de la FINUL stationnée au Sud du Liban.

Beyrouth estime que ces survols violent également la résolution 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU adoptée en 2006, censée garantir la souveraineté terrestre, maritime mais également aérienne du Liban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.