« Depuis la plus haute antiquité, le Liban a toujours été couvert de forêts. ..son littoral formé de plaines étroites et fertiles découpé par des baies profondes, refuge naturel pour les barques de pêche et de cabotage, ont favorisé l’établissement humain…son histoire fut liée aux diverses civilisations méditerranéennes. Il en connut l’essort;
Il en subit la décadence » . Adel Ismail. 1965, Le Liban histoire d’un peuple.

Le Liban possède des assises millénaires mais aussi des déperditions progressives. Son héritage laisse transparaître un message tenace de coexistence de part son facteur humain.
Il est constitué de libanais qui ont connu la période d’or de leur pays et subit le pire du système politique libanais .

Le citoyen du troisième âge a combattu avec un amour inconditionnel qu’il dédie au pays des Cèdres. Ses atouts interreligieux, culturels, artististiques et diplomatiques lui ont permis de construire et de maintenir la plus-value d’un exceptionnel héritage. Il est composé de l’expérience, de l’apprentissage, du vécu émotionnel et intellectuel d’une large tranche de libanais qui attirent des visiteurs du monde vers un modèle d’éthique, d’indépendance vis à vis des influences extérieures et de persévérance citoyenne.

Néanmoins et de plus en plus, les politiques basées sur des efforts autoproclamés lors du devoir de la fonction usent de l’opportunisme.
La construction sauvage, l’assassinat de l’environnement et la non préservation du patrimoine semblent menacer la saison estivale!  Là où des responsables recommandent de maquiller des réalités suffocantes , de promouvoir l’image où  tout est bien dans le meilleur des mondes, d’assurer une hôtellerie accessible en périphérie, de célébrer des spectacles multiples ou à répétition et des congrès comme étant la manne qui va éblouir nos visiteurs!

Cependant, le Liban témoigne autant des civilisations diverses qui l’ont traversé que du témoignage de ces remarquables et courageux hommes et femmes.
Eux, nos ancêtres et nos fils sont la substance de notre diversité, l’âme de notre patrimoine et la matière précieuse  d’un tourisme permanent.

Les déperditions continues relèvent pourtant de mentalités politiques qui initient et conduisent le visiteur à découvrir un monde contradictoire et paradoxal, une générosité abondante à  l’absence de réponses pour tant d’incohérences et d’aberrances élémentaires!

Monsieur le ministre du tourisme, les attraits touristiques quelqu’ils soient ne peuvent maquiller ce qui est flagrant pour quiconque de nos voisins!
Ce qu’il faut masquer et modifier d’urgence c’est bien l’inconsistance des politiques inconciliables au quotidien afin de rendre crédible le passage saisonnier de nos touristes.
Des attractions, des hôtels qui conviennent à certains et à notre plaque tournante sont certes des mesures en avant. Cependant elles ne peuvent faire oublier une pollution irrespirable et une concordance nationale à ses balbutiements!!  On a certes besoin de laver le linge en famille mais surtout de ne pas fournir un guide erroné du tourisme!