Inauguration de la rue Hadchit à Sauveterre, en France

Sur invitation du maire de la commune de Sauveterre de Guyenne et dans le cadre du jumelage entre Hadchit, au Nord du Liban, et la commune du sauveterrois dans la Gironde française, une délégation libanaise officielle de Hadchit, a passé une semaine à Sauveterre participant à plusieurs activités organisées par la ville, dont l’inauguration de la  » Rue de Hadchit « .

La délégation présidée par le vice-président du conseil municipal Monsieur David Zeid est constituée par bon nombre de membres du conseil municipal en plus du maître Élie Homsi ancien maire de Hadchit qui a mis la première pierre à cet édifice lors de sa visite à Sauveterre en mai 2015.

La signature de la convention du jumelage a eu lieu à Hadchit le 14 Août 2016 et a été signée par M. Yves d’Amecourt, président de la communauté de communes du sauveterrois et M. Robert Sakr, alors nouveau maire fraîchement élu à Hadchit.

Le riche programme a démarré lundi 24 juillet par l’accueil et l’installation des participants chez les habitants, comme le prévoit le principe de jumelage. Mardi 25 juillet, la délégation de Hadchit a visité le sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes, accompagné des sauveterrois et de Monseigneur Gemayel, évêque des maronites en France, et ont été reçus par l’évêque de Lourdes Monseigneur Nicolas Brouvet au siège de la congrégation des sœurs de la Sainte Croix.
Le mercredi Mgr Gemayel a présidé une messe à l’église de Sauveterre secondé par le curé de Sauveterre, le père Christophe. Une statue de Saint Charbel, offerte par la délégation de Hadchit à la paroisse de Sauveterre, a été consacrée lors de cette célébration et posée avec ardeur à l’église.

Des excursions de découverte autour de Sauveterre ont ravi la délégation pendant les deux jours qui ont suivi la préparation pour la fête des vins que célèbre la commune chaque année le dernier week-end du mois de juillet. Samedi 29 juillet sur la plage de Sauveterre, son très charismatique maire, M. Yves d’Amecourt a accueilli officiellement les délégations des Jumelages en la présence des délégations de Hadchit et de Olite (village d’Espagne avec qui Sauveterre est jumelée également) et le représentant du Dr. Samir Geagea, M. Abed Hay ainsi que l’ancien maire de Hadchit, M. Nabil Draybi représentant la députée du caza Becharri, Mme. Sethrida Geagea.

Après l’ouverture, une séance de présentation et d’échanges de cadeaux a eu lieu. M. Pierre Sassine, un des piliers de ce jumelage avec M. Roger BouNader, a offert aux deux mairies le timbre de L’Émigré Libanais, de la part du président de LÉBA, association franco-libanaise, dont le Président est M. Élie Aouad, aussi que le timbre spécial sorti à l’occasion du jumelage . A 18h00, tout le monde a rejoint la rue destinée à porter le nom de Hadchit avec la participation de Son Excellence, le chargé d’affaires à l’ambassade du Liban en France, M. Ghady El Khoury.

Pour la clôture des festivités, les compagnons des vignerons de Bordeaux ont organisé une messe, à la suite de laquelle un nombre d’intronisation a été accordé. Parmi les intronisés on distingue Maître Homsi et M. David Zeid, premier adjoint du maire à Hadchit et président de la délégation officielle.

Monsieur d’Amecourt avec des dizaines d’habitants de Sauveterre ont accompagné lundi matin, le 31 juillet, la délégation libanaise pour le car de la municipalité les transportant vers l’aéroport de Bordeaux. L’an prochain Hadchit recevra une délégation de Sauveterre pour sceller les relations bilatérales et encourager les rapports d’amitiés et de coopération et entraide.

Pierre Sassine

The following two tabs change content below.

Jinane Chaker Sultani Milelli

Jinane Chaker-Sultani Milelli est une éditrice et auteur franco-libanaise. Née à Beyrouth, Jinane Chaker-Sultani Milelli a fait ses études supérieures en France. Sociologue de formation [pédagogie et sciences de l’éducation] et titulaire d’un doctorat PHD [janvier 1990], en Anthropologie, Ethnologie politique et Sciences des Religions, elle s’oriente vers le management stratégique des ressources humaines [diplôme d’ingénieur et doctorat 3e cycle en 1994] puis s’affirme dans la méthodologie de prise de décision en management par construction de projet [1998].