Galop a le plaisir d’annoncer son partenariat avec l’Institut français du Liban, mis en œuvre par l’Institut français Paris, et propose d’accompagner cette année vingt artisans détenteurs d’un savoir-faire d’exception qu’ils souhaiteraient perfectionner et développer dans le cadre d’un projet de résidence. 

NAFAS est une initiative de l’Institut français du Liban, de l’Institut français Paris et de l’Association des Centres de Rencontres qui s’inscrit dans la continuité de l’aide d’urgence au Liban annoncée par le président Emmanuel Macron en septembre 2020. 

L’objectif de ce programme est de permettre à 100 artistes libanais, durement touchés dans l’exercice de leur profession, de maintenir une activité de création dans le cadre d’échanges culturels avec la France. Ce programme vise à les soutenir en les accueillant en France pour des résidences artistiques. Il a pour objectif de les accompagner dans le développement d’un projet de recherche et de création, dans tous les secteurs de la création contemporaine.

POUR GALOP (HERMES-LIBAN), UNE CONTRIBUTION EN COHÉRENCE AVEC SES VALEURS 

Réfléchissant à des solutions durables pour offrir des perspectives à une génération de Libanais qui fait face à une crise économique sans précédent, la société Galop, concessionnaire exclusif de la maison Hermès au Liban, partage l’ambition de NAFAS dont le nom signifie en arabe « souffle », à la fois inspiration et respiration. 

C’est ainsi que Galop a décidé d’apporter une contribution en cohérence avec les valeurs et la culture d’Hermès qu’elle incarne et promeut au Liban depuis 2010 et offre à l’Institut français du Liban de prendre en charge dès cette année, dans le cadre de NAFAS, 20 candidats exclusivement dans le domaine de l’artisanat et qui séjourneront un mois en résidence en France.

Naguère riche en orfèvres, maroquiniers, ébénistes, artisans verriers, tisserands, soyeux, brodeurs et autres savoir-faire artisanaux, le Liban a perdu un grand nombre de ses métiers. A travers son apport et la valorisation de ce secteur durable, Galop entend recréer une transmission interrompue. Nourris par leur expérience en France et les échanges et les formations dont ils auront bénéficié, les artisans en résidence pourront à leur retour former des apprentis et reconstituer une chaîne d’excellence qui sera une source d’emploi et de production. 

L’artisan libanais que NAFAS aura identifié doit :

  • Résider au Liban depuis au moins cinq ans et exercer sur le territoire libanais.
  • Disposer d’un niveau suffisant en français ou d’anglais pour pouvoir profiter au mieux de son séjour
  • Justifier de travaux antérieurs
  • Justifier d’une expérience professionnelle dans le domaine artisanal concerné
  • Se libérer de ses activités professionnelles durant toute la période du séjour d’un mois.
  • Ne pas avoir été sélectionné à d’autres dispositifs de résidences de l’Institut français Paris, de l’Association des Centres culturels de rencontre ou de l’Institut français du Liban 

Aucune limite d’âge n’est imposée.

Galop sal est le concessionnaire exclusif d’Hermès au Liban depuis 2010. Au centre-ville de Beyrouth à la place Bab Idriss, Galop opère un magasin de plus de 300 m2 entièrement rénové en Septembre 2018 et reconstruit à nouveau après la tragique explosion du 4 août 2020. Dans le cadre de sa responsabilité civile d’entreprise, Galop a signé plusieurs opérations dont la commande de réédition du carré Hermès ‘’Sous le Cèdre’’ en 600 exemplaires en soie et 360 châles en soie et cachemire versant une partie de ses recettes à l’AFDC (Association for Forests, Development and Conservation) pour reboiser de cèdres les réserves de Tannourine et du Chouf. En 2018, Galop récidive en faisant réaliser une édition spéciale de cravates Hermès en soie tissées, brodées du cèdre stylisé vert vif au tronc havane. Comme pour le carré Sous le Cèdre, une partie des recettes des ventes de ces cravates a contribué à poursuivre l’entretien des forêts du Chouf et de Tannourine et à planter dans chacune d’elles 750 nouvelles pousses.

Depuis 1837, Hermès reste fidèle à son modèle artisanal et à ses valeurs humanistes. La liberté de création, la recherche permanente des plus belles matières, la transmission des savoir-faire d’excellence et l’esthétique de la fonction forgent la singularité d’Hermès, maison d’objets créés pour durer. Maison familiale indépendante, Hermès s’attache à conserver l’essentiel de sa production en France au sein de ses 51 manufactures et sites de production tout en développant son réseau de plus de 300 magasins dans 45 pays. Le groupe emploie près de 17 000 personnes dans le monde, dont près de 10 600 en France, parmi lesquelles plus de 5 600 artisans*. Hermès est dirigé depuis 2013 par Axel Dumas, membre de la 6e génération. Fondée en 2008, la Fondation d’entreprise Hermès soutient des projets dans les domaines de la création artistique, de la formation et de la transmission des savoir-faire, de la biodiversité et de la préservation des environnements.

* Au 30 juin 2021

Co-financé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de la Culture, ce programme est mis en œuvre par un consortium de partenaires composé de l’Institut français (chef de file), de l’Association des Centres culturels de rencontre et de l’Institut français du Liban.

Il est réalisé avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), des collectivités territoriales (Régions Sud,Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine, ainsi que la Ville et la Métropole de Lyon), le comité français des Villescréatives de l’UNESCO (Villes d’Angoulême, Enghien-les-Bains, Limoges, Lyon, Metz), et en partenariat avec plus de quarantestructures hôtes.

Le programme NAFAS bénéficie du mécénat de Galop sal (Hermès-Liban).

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom