Moins d'une minute de lecture

Les responsables du Casino du Liban se sont déclaré surpris de voir le nom de l’établissement être exclu des institutions dont l’ouverture est permise par la dernière circulaire du Ministère de l’intérieur, en dépit des mesures de protection prises face au coronavirus COVID-19.

L’administration du Casino a cependant indiqué qu’elle ne s’opposera pas à la décision du gouvernement.

Par ailleurs, le Casino du Liban estime que les autorités libanaises n’ont pas respecté l’obligation qui leur est faite de fermer les lieux de jeu illégaux.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.