Le ministre de l’économie souhaite stabiliser la livre libanaise à 12 000 LL/USD

97

Le ministre de l’économie Amin Salam a indiqué, sur les ondes de la chaine Al Arabiya, souhaiter stabiliser le taux de change au taux de parité 12 000 Livres Libanaises par dollar, indiquant de facto réunifier les différents taux de change actuellement utilisés au Liban autour de cette valeur.

Cette information intervient alors que la parité au marché noir est toujours à un peu moins de 21 000 LL/USD après une amélioration relative lors de l’annonce de la constitution d’un nouveau cabinet, il y a un mois et que le taux de la plateforme électronique de la Banque du Liban est d’environ 16 000 LL/USD ces derniers jours. Pour rappel, la parité officielle de la livre libanaise face au dollar est toujours de 1 507 LL/USD.

Les observateurs s’attendent à ce que cette promesse soit difficilement réalisable en raison de la quasi-absence l’absence de flux financiers entrants et d’un manque de confiance envers le système bancaire et ses dirigeants actuel. Ce dernier aurait vu ses pertes s’aggraver selon les agences de notation, les dernières estimations faisant état de pertes de plus de 100 milliards de dollars.

Parallèlement à cette promesse, le ministre a évoqué la relance des négociations avec le Fonds Monétaire International, cela afin de débloquer l’aide nécessaire à la relance de l’économie libanaise. Amin Salam a ainsi indiqué souhaiter un accord d’ici la fin de l’année avec l’institution financière internationale. Pour cela, il s’agira également d’unifier les pertes du secteur bancaire, un point qui avait amené à l’échec des négociations précédentes.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.