Le commandant de l’armée libanaise, le général Joseph Aoun, a annoncé lors d’une cérémonie organisée par le centre libanais d’action contre les mines dans la localité de Toula dans le caza de Batroun que le Nord du Liban est désormais exempt de toute mine et munition non explosée en date de la guerre civile.

Celles-ci ont été neutralisées par les unités du génie de l’armée libanaise, le Centre libanais de déminage et diverses ONG.

Six millions de mètres carrés ont ainsi été nettoyés dans 56 localités. Ce travail a duré plus de 3 décennies.

Le général Aoun a ainsi estimé que cette nouvelle constitue “une lueur d’espoir, au milieu de la triste réalité que vivent les Libanais en raison de la détérioration conditions économiques que traverse le pays”, notant que l’armée libanaise continue à défendre le territoire national et que la question du déminage reste prioritaire. Ces opérations permettront aux habitants de ces localités de pouvoir à nouveau y résider.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.