Le secteur de l'immobilier est en crise au Liban. Crédit Photo: François el Bacha, pour Libnanews.com. Tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

96% des libanais décrivent l’état de l’économie libanaise comme étant mauvais ou très mauvais, indique le Centre Research & Policy Studies basé à Doha.

Il s’agit de la plus importante proportion de personnes à penser qu’il y a eu une dégradation de la situation économique dans la région, la moyenne régionale étant de 52%.

68% estiment ainsi la situation économique comme étant très mauvaise, 28% mauvaise et seulement 4% comme étant bonne.

Ils n’étaient que 48% de l’échantillon à penser que la situation économique était mauvaise en 2018.

Parmi les facteurs ayant induit cette dégradation, la situation politique est décrite par 62% des personnes interrogées comme étant mauvaise, 29% mauvaise. 8% l’estiment bonne et 1% comme étant très bonne.

50% des ressortissants libanais estiment que le parlement libanais plus précisément serait fortement en cause, et 25% en cause. 20% seulement sont d’accord avec le travail du parlement et 2% le soutiennent fortement.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.