L’Electricité du Liban a confirmé l’arrêt de la production d’électricité des barges turques de la société Karadeniz basées à Zouk Mosbeh et Jiyyeh. Pour l’heure, la capacité de production totale aurait ainsi baissé de 240 megawatts. L’EDL a réussi à compenser ces pertes avec la réactivation de vielles unités de productions notamment à Zouk, fournissant jusqu’à 130 megawatts supplémentaires.

Par ailleurs, la compagnie publique réitère sa volonté de prendre les mesures nécessaires pour poursuivre le plus longtemps possible la fourniture d’électricité en dépit de la suspension de l’octroi de lignes de crédit supplémentaires à hauteur de 200 millions de dollars visant à financer l’achat de fioul à destination de ses centrales. Elle indique espérer que ces fonds seront disponibles rapidement afin de maintenir les capacités minimales de ses centrales et leurs entretiens respectifs.

Cette information intervient alors que la compagnie turque Karadeniz avait annoncé la cessation de toute production dans un communiqué rendu public ce matin. Cet arrêt entrainera à terme la perte de 400 Mgw, la production totale étant désormais à moins de 900 Mgw au niveau national et intervient alors que l’Electricité du Liban (EDL) ne devrait plus disposer des réserves de fioul nécessaires aux besoins de ses centrales d’ici début juin après que le conseil constitutionnel a décidé, suite à un recours du bloc parlementaire des Forces Libanaises, de suspendre l’octroi d’un financement exceptionnel de 200 millions de dollars, aggravant encore la situation. 

Pour rappel, le procureur financier, le juge Ali Ibrahim avait accusé la compagnie d’avoir versé 7 millions de dollars à certains responsables locaux et imposé une amende de 25 millions de dollars. Il avait alors ordonné la saisie de ces barges dans l’attente du versement de ces sommes.

Pour sa défense, Karadeniz avait précédemment indiqué de son côté ne pas avoir été payée depuis plus de 18 mois, soit depuis le début de la crise financière que traverse actuellement le Pays des Cèdres.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.