Les incidents ont repris à Tayyouneh, en dépit d’un retour au calme précaire vers midi alors que le mouvement Amal et le Hezbollah ont publié un communiqué commun dans lequel, ils accusent des groupes armés d’être à l’origine de la fusillade.

Sur place, les unités de l’armée libanaise se sont déployées. Le dernier bilan officiel, toujours provisoire, fait état d’un mort et de 6 blessés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն