Army Day au Festival de Jounieh 2019. Crédit Photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

Quatre militaires ont été tués dans la localité de Jabal al Badawi, au Nord du Liban dans la nuit de dimanche à lundi, lors d’une opération anti-terroriste.

L’opération visait une cellule de Daesh, déjà impliquée, au mois d’août dans l’incident de Kaftoun dans le Koura, provoquant la mort de 2 policiers municipaux de la localité ainsi que du fils du maire du village.

Lors de l’intervention, les terroristes ont jeté des grenades en direction d’une unité des services de renseignement de l’Armée Libanaise.

Plusieurs soldats ont également été gravement blessés.

Le chef de la cellule terroriste, Khaled al Tallawi a également été tué lors de l’opération qui se poursuit jusqu’à cette heure en vue d’appréhender les membres restants de la cellule terroriste.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français