Les unités féminines des FSI. Source Photo: Site des FSI http://www.isf.gov.lb/
Les unités féminines des FSI. Source Photo: Site des FSI
Moins d'une minute de lecture

3 personnes ont été tués par des inconnus au Nord du Liban tôt ce samedi matin, indique l’agence nationale d’information.

Cet incident se serait déroulé dans la localité de Kaftoun, appartenant au district de Koura, alors que la municipalité avait mis en place un barrage pour contrôler les personnes contaminées par le coronavirus COVID-19. Une voiture a alors tenté de franchir illégalement ce point de contrôle avant d’être poursuivie par les 3 hommes qui ont réussi à rattraper le véhicule.

Ils se sont faits alors tuer à l’aide de mitraillettes équipées de système de suppression des détonations et ont abandonné le véhicule, les armes ainsi qu’une bombe, indique le maire du village.

2 policiers municipaux Georges et Fadi Sarkis ont été tués avec le fils du maire Alaa Fares.

Le véhicule appartiendrait à un palestinien du Sud du Liban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français