Le logo du Crédit Libanais
Le logo du Crédit Libanais

Le Crédit Libanais a obtenu une ligne de crédit de 100 millions de dollars de la part de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) pour aider les Petites et Moyennes Entreprises (PME) libanaises.

Cet argent devrait permettre à ces dernières à étendre les facilités financières et commerciales des PMEs. Selon le communiqué publié par la BERD, cette somme inclurait un prêt à taux réduit pour un montant de 50 millions de dollars ainsi qu’un plafond de financement du commerce à hauteur de 50 millions de dollars, dans le cadre du programme de facilitation des échanges destiné à financer des facilités commerciales transfrontalières.

Les PME constituent environ 95% du total des entreprises au Liban et fournissent près de la moitié des possibilités d’emploi sur le marché, malgré des contraintes de financement importantes. Les financements de la BERD devraient augmenter les prêts aux PME de 10% et le nombre de PME au Liban de 25%.
Le communiqué de la BERD

Pour sa part, le Crédit Libanais indique que ce prêt permettra “de fournir un soutien supplémentaire aux PME, compte tenu de la situation difficile aux niveaux national et régional. Ce financement contribuera également à stimuler le commerce international, renforçant ainsi l’économie”.

Lancé en 1999, le programme de facilitation des échanges de la BERD a pour objectif de promouvoir le commerce international entre ses pays d’opérations, sous forme de garanties et de prêts à court terme à certaines banques et sociétés d’affacturage participantes.
La facilité de financement du commerce de la BERD appuiera l’intégration régionale et internationale grâce au commerce et à un meilleur accès au financement pour les entreprises importatrices et exportatrices du Liban, en particulier les PME.

Pour rappel, le Liban a intégré la BERD en 2017. L’établissement, qui est déjà présent dans 69 pays a investi un peu moins de 500 millions de dollars au Pays des Cèdres – outre une participation à hauteur de 2.5% dans le capital de la Banque Audi – et est une des organisations donatrices du programme d’aide économique au Liban, également appelé CEDRE.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.