L’hôpital Universitaire Rafic Hariri a annoncé le décès d’un de ses patients contaminés par le coronavirus COVID19. 35 personnes sont ainsi décédées depuis la découverte d’un premier cas de personne contaminée le 21 février dernier.

L’institution hospitalière précise dans son communiqué qu’aucun patient actuellement hospitalisé n’a été guéri au cours de ces dernières 24 heures. Le nombre de cas jugés critiques actuellement hospitalisés est de 2

Par ailleurs, le Ministère de la santé indique que 8 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus COVID19. 7 cas seraient locaux et 1 issus de l’étranger. Au total 1 796 personnes ont été diagnostiquées positives depuis la découverte d’un premier cas, le 21 février dernier. 23 personnes, dont 8 dans un état grave, sont actuellement hospitalisées. 1242 personnes seraient guéries depuis la découverte de la maladie au Liban et 2462 tests PCR ont été effectués au cours des dernières 24 heures.

Aussi, le ministère de l’intérieur a annoncé la levée des dernières mesures instaurant un couvre-feu sanitaire de minuit à 5 heures du matin. Ce couvre-feu l obligeait ainsi restaurants, cafés, pubs ou encore boites de nuit de fermer à minuit.

Il s’agit notamment de permettre la relance du secteur du tourisme qui compte pour environ 12% du PIB alors que les experts notent avec inquiétude que le relâchement des mesures visant à mettre réduire l’extension du coronavirus, accompagnées par la réouverture de l’aéroport et l’arrivée de nombreuses personnes potentiellement contaminées. 

Au niveau statistique, ce 2 juillet

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.