2 minutes à lire

Plus de 1 000 contraventions ont été adressées par les forces de sécurité intérieure et les polices municipales au premier jour du reconfinement du Liban selon un décompte qui a débuté hier soir à 17 heures jusqu’à ce samedi 13 heures.

Les autorités libanaises indiquent que les contrevenants au couvre-feu ou aux diverses mesures peuvent également faire l’objet d’un signalement via les réseaux sociaux ou en contactant les forces de l’ordre.

À cette occasion, les forces de sécurité intérieure et les polices municipales se sont déployés conformément à la décision du ministre de l’intérieur, avec d’une part des barrages fixes et d’autre part, des check-points volants.

Pour rappel, les mesures de circulation alternées ont été imposées dès vendredi soir à 17 heures.

Aujourd’hui, outre les personnes jouissant d’exemption, seuls étaient autorisés à la circulation les conducteurs disposant d’une voiture comportant une plaque minéralogique paire.

Par ailleurs, les automobilistes doivent porter un masque en présence de passagers. Ces masques ainsi que les mesures de distanciation sont nécessaires dans la rue. Les contrevenants à ces mesures pourront voir leurs délits être inscrits sur leurs casiers judiciaires.

Une première estimation indique que 95% des commerces étaient également fermés. Certains établissements commerciaux récalcitrants ont également fait l’objet de procès verbaux.

Pour l’heure, la période de reconfinement devrait s’étaler du 14 novembre à partir de 5 heures de l’après-midi jusqu’au 30 novembre à 5 heures du matin, même si certaines sources font état d’un probable prolongement de 2 semaines supplémentaires. 

Les autorités libanaises imposent désormais une circulation alternée aux automobilistes, paire mardi, jeudi et samedi et impaire lundi, mercredi et vendredi, une interdiction totale de circuler les dimanche et un couvre-feu tous les jours à partir de 17 heures jusqu’à 5 heures du matin. 

Les restaurants, cafés, gyms mais également centres commerciaux et autres lieux de rassemblement, comme les lieux de cultes ou encore les célébrations de mariage sont strictement interdites. Seuls peuvent ouvrir les magasins alimentaires, les supermarchés ou encore les stations essence et les pharmacies.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.