Quelques mois après déjà un rapport qui sonnait l’alarme face à la crise économique, l’UNICIF réitère son appel à aider les enfants du Liban. Cette étude comprend une partie de la population libanaise mais également des membres de la communauté de réfugiés syriens et Palestiniens également touchés par la crise économique.

Selon une étude menée pour le mois de juin, 84% des foyers libanais n’ont de fonds suffisants à financer les besoins les plus basiques, 38% d’entre eux ont dû réduire les dépenses liées à l’éducation contre 23% en avril 2021, 23% des enfants s’endorment affamés, 60% de la population a également dû réduire les dépenses liées à la santé, un chiffre en hausse de 42% par rapport à avril 2021 et 70% des foyers doivent désormais s’endetter pour couvrir leurs besoins alimentaires.

36% des personnes ayant répondu à l’enquête ont indiqué également être moins tolérants et traiter de manière plus dure leurs enfants.

Deprived-Childhood-EN

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.