Moins d'une minute de lecture

Le Qatar et l’Irak ont décidé d’envoyer 3 hôpitaux de campagne pour aider les autorités libanaises à faire face au nombre important de victimes suite à l’explosion d’un entrepôt du port de Beyrouth.

Plus de 60 personnes seraient décédées et 2750 personnes blessées, indiquent les bilans toujours provisoires.

Le gouvernement irakien a également indiqué envoyer une quantité importante de pétrole afin d’aider le Liban.

Cette aide s’ajoutera à celle promise par la France. Le Président Emmanuel Macron a indiqué qu’une aide urgente serait ainsi déjà en route.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français