Crise économique oblige, le marché des ventes de voitures neuves continue à chuter. Ainsi, selon l’association des importateurs de voitures, 1 876 voitures auraient été vendues lors des 2 premiers mois de 2020, contre 3 744 voitures sur la période correspondante précédente. 

979 voitures ont été vendues en janvier et 897 en février.

Cette baisse intervient dans un contexte de crise économique au Liban, une crise encore plus exacerbée par le contrôle des capitaux imposé par les banques libanaises. 

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.