Le Président de la République, le Général Michel Aoun, a condamné les incidents à caractère sectaire ainsi que les attaques qui ont visé certains magasins et institutions qui ont eu lieu ce samedi matin et saluant le rôle des forces de sécurité pour la sauvegarde de la sécurité.

“Les mots de condamnation, aussi forts qu’ils soient pour dénoncer et condamner pour ce qui s’est passé, ne suffisent pas, d’autant plus que les attaques visant tout symbole religieux d’une secte libanaise est une attaque visant toute la famille libanaise. Notre immunité nationale découle les uns des autres. Notre force a été et restera dans notre unité nationale quelle que soit nos divergences politiques.

Je m’adresse à la conscience de chaque responsable politique ou spirituel, et aux sages Libanais qui ont vécu les événements des années 1975-1976, à faire ce qu’ils doivent, chacun selon sa position, afin de mettre fin à toute forme de sédition résultant de préjugés.

Nous avons désespérément besoin de mettre nos différences politiques de côté et de nous dépêcher de travailler ensemble pour revitaliser notre patrie de la profondeur des crises successives, surtout après que les Libanais aient remplies les places pour exiger une vie décente pour tous.

Ce qui s’est passé la nuit dernière soit une sonnette d’alarme pour tout le monde. Ils doivent être conscients que ce n’est pas en se soumettant à la violence vis-à-vis de chacun que nous obtenons une demande, peu importe ce qui est juste.

Ce n’est pas non plus en maudissant, que nous menons une vie décente. Ce n’est pas en attaquant l’armée et en pillant les magasins et les institutions, que nous atteignons nos objectifs.

Tout recul de la sécurité ne sera dans l’intérêt de personne.

Il n’y a pas de victoire pour l’un de nous sur l’autre par la force ou la violence. Ce n’est pas en perdant le meilleur de notre jeunesse qui est notre avenir”

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.