3 minutes à lire

Trouvés au temple d’Echmoun situé un peu plus au nord de la ville de Saïda et inscrit sur la Liste indicative du Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO en raison de son importance archéologique et aujourd’hui exposés au Musée National de Beyrouth, les trônes d’Astarté sont généralement datés des époques perses, hellénistiques et romaines. La déesse est représentée par ses animaux attributs comme les sphinx ailés, la palmette ou encore un bétyle ou une pierre symbolisant la divinité.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.