Prestation serment au Parlement Libanais du Général Michel Aoun recevant les félicitations de Saad Hariri. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Le nouveau Président de la République Libanaise, Michel Aoun, a nommé Saad Hariri comme nouveau Premier Ministre conformément à l’accord électoral passé entre les deux hommes afin de résoudre l’impasse de l’Election Présidentielle qui durait depuis 2 ans et demi.


Le Bloc du Courant du Futur en faveur de Saad Hariri

Le Courant du Bloc du Futur a officiellement annoncé son soutien à son dirigeant Saad Hariri pour le poste de Premier Ministre et précisé vouloir coopérer avec le nouveau Président de la République.

Soulignant le contenu positif de la prestation de serment du nouveau locataire de Baabda et notamment son adhésion à la constitution, aux lois et à l’application des documents d’entente nationale sans aucune restriction, le Courant du Futur a également salué les positions politiques du Général Aoun en faveur de l’unité nationale au delà des communautés, sa volonté de dissocier le Liban des conflits régionaux et son soutien à l’Armée Libanaise.

Le Bloc du Changement et de la Réforme en faveur de Hariri

Le bloc parlementaire présidentiel, par l’intermédiaire de son dirigeant Gébran Bassil a fait part de sa faveur à l’unanimité à la nomination de Saad Hariri au poste de Premier Ministre.

« Nos votes vont à Hariri parce qu’il reconnait notre présence et nous nous tiendrons à ses cotés face aux difficultés qu’il pourrait avoir », a indiqué Gébran Bassil à l’issue de la réunion du groupe parlementaire à Rabieh.

Il a également remercié pour le soutien à l’élection présidentielle du Général Aoun le bloc parlementaire du Courant du Futur du nouveau Premier Ministre, des Forces Libanaises, du Tashnaq et du Hezbollah, soulignant le lien étroit qui l’unit au mouvement chiite. « Nous remercions le Hezbollah, notre partenaire pour cette victoire, face aux pressions qu’il a subi pour donner au partenariat national son sens entier ».

Le député Alain Aoun a, pour sa part, assuré de la formation rapide d’un nouveau gouvernement nationale, estimant que le Président de la Chambre ne souhaite pas s’y opposer.

« Le Président du Parlement Nabih Berry s’est comporté hier comme un homme d’état et a totalement accompli ses devoirs. Berry ne souhaite pas d’interruption du travail gouvernemental mais cela ne veut pas dire qu’il ne participera pas au gouvernement. La phase de compétition est maintenant derrière nous et nous entrons dans une nouvelle phase avec la coopération de tous les partis », précise Alain Aoun.

Le Président de la Chambre salue l’élection de Michel Aoun à Baabda

Nabih Berry a salué l’élection du Général Michel Aoun comme Chef d’Etat dans les colonnes du journal Al Joumhouria, décrivant que son discours de prestation de serment comme un message d’ouverture à tous les partis libanais pour coopérer et sauver le Liban de la crise par laquelle il passe actuellement.

Il s’est également engagé à être le premier à coopérer avec le Chef de l’Etat pour relancer les institutions publiques.