L’AUF Moyen-Orient, au titre du Plan AUF spécial pour le Liban, met en place conjointement avec le CNRS-Liban le programme « 3R Liban : Recherche. Réponses. Résilience. », un nouveau dispositif intégré sur appel à projets (combinant appui à un projet de recherche et intégrant des mobilités doctorales en partenariat international). Ce dispositif vise à soutenir des projets à impact national. Il répond à la sollicitation des autorités libanaises en contexte de crise et constitue la réponse de l’AUF au soutien à la résilience de l’appareil scientifique national, au bénéfice des universités.

L’appel est ouvert à tous les champs disciplinaires avec une attention prioritaire pour les projets de recherche en lien avec la crise multidimensionnelle que traverse le Liban (aspects économiques, sanitaires, sociaux, environnementaux, gestion de crise et de catastrophe, etc.) visant une contribution à la réponse nationale face aux crises, et un impact à court ou long terme.

Le projet doit intégrer une dynamique de coopération internationale (partenaire scientifique étranger et thèse en cotutelle ou codirection avec inscription universitaire à l’étranger).

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Un projet de recherche doit :

  • Être prioritairement formulé en réponse à la crise multidimensionnelle que traverse le Liban (aspects économiques, sanitaires, sociaux, environnementaux, gestion de crise et de catastrophe, etc.) en visant une contribution à la réponse nationale face aux crises et un impact à court ou long terme ;
  • Être porté par un établissement membre de l’AUF au Liban et à jour dans le paiement de sa cotisation ;
  • Prévoir un co-financement ou une contribution en nature de la part de l’établissement bénéficiaire.

Un candidat à la bourse de la thèse de doctorat associée au projet de recherche doit :

  • Être âgé de moins de 30 ans lors de la première inscription en thèse ;
  • Avoir une moyenne générale d’au moins 14/20 (système français) ou 85/100 (système anglo-saxon) en deuxième cycle universitaire (M1+M2 ou équivalent) ;
  • Justifier l’alternance entre son établissement d’origine au Liban et son université d’accueil partenaire du projet (présence minimale d’un trimestre par année au sein de chacun des deux établissements, d’accueil et d’origine);
  • Être inscrit en première ou deuxième année de doctorat en cotutelle ou codirection ;
  • Se consacrer entièrement à sa thèse, ne pas avoir de travail rémunéré, et ne bénéficier d’aucune subvention supplémentaire en dehors des institutions impliquées dans le projet et la thèse associée.

Calendrier

2 mars 2021       :               Lancement de l’appel à candidatures

24 mai 2021       :               Date limite pour le dépôt des dossiers

24-30 juin 2021 :               Audition des candidats à la bourse de thèse

Juillet    2021      :               Résultat final

Septembre 2021:              Démarrage du projet intégré (3 ans)

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Agence Universitaire de la Francophonie Direction régionale Moyen-Orient
L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) est le premier réseau universitaire au monde avec 1007 établissements membres dans 119 pays,, et 59 implantations réparties sur les cinq continents. Opérateur expert en recherche et savoir de la Francophonie créé il y a près de 60 ans, l’AUF intervient dans de nombreux domaines comme la formation, la recherche, le numérique, la gouvernance universitaire, l’entrepreneuriat et l’employabilité des étudiants, ou encore le développement durable. www.auf.org