Le nouveau ministre des Affaires Etrangères Charbel Wehbé. Crédit Photo: NNA
Le nouveau ministre des Affaires Etrangères Charbel Wehbé. Crédit Photo: NNA
Moins d'une minute de lecture

Successeur de Nassif Hitti qui a annoncé sa démission le lundi 3 août 2020, Charbel Wehbé est né dans le village d’Akoura le 15 juillet 1953. Il obtiendra une licence en mathématiques de la Faculté des sciences de l’ Université libanaise en 1974 puis une licence de droit libanais à la Faculté de Droit de l’Université Libanaise dès 1979.

Charbel Wehbé entamera une carrière de 42 ans au sein du Ministère des Affaires Etrangères, qui l’emmènera au sein de différents postes au Caire, à la Haye, à Berlin avant qu’il ne devienne Consul général du Liban à Toronto au Canada entre 1995 et 2000.

Il sera ensuite Consul du Liban à Los Angeles aux Etats-Unis entre 2002 et 2007 puis Ambassadeur du Liban au Vénézuela entre 2007 et 2012.

Charbel Wehbé reviendra ensuite au Liban et occupera le poste de Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et des Emigrés entre février et juillet 2017 avant d’être nommé comme conseiller en charge des Affaires Etrangères par la Présidence de la République à partir d’octobre de cette même année.

Charbel Wehbé est donc nommé ministre des affaires étrangères le 3 août 2020 et intègre le gouvernement Hassan Diab suite à la démission de Nassif Hitti.

Le nouveau ministre parle couramment le français, l’anglais et l’arabe.

Marié à Rahim Wehbé, Charbel Wehbé est le père de 3 enfants, Pierre, Marc et Richard.

Par ailleurs, il est titulaire de l’Ordre de Francisco de Miranda, première classe, de la République bolivarienne du Venezuela. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français