Moins d'une minute de lecture

Le chef du Bloc parlementaire « Loyauté à la Résistance » (Hezbollah) Mohammed Raad a déclaré hier qu’au Liban tout gouvernement doit avoir reçu au préalable l’aval du Hezbollah.

Le député de Nabatieh s’est prononcé en faveur d’inscrire « la Résistance » (NDLR : la force armée du Hezbollah) dans la Constitution libanaise et de la fermeture des boîtes de nuit au Liban.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.