President Michel Aoun meets Pr Minister Najib Mikati

Le quotidien Al Joumhouria estime que des progrès ont été réalisés au cours des derniers jours concernant les négociations en cours entre délégation du FMI actuellement au Liban et autorités libanaises.

Cependant, le FMI souhaiterait toujours l’adoption des mesures de réformes nécessaires avant toute signature. Des réunions supplémentaires via téléconférence devraient ainsi reprendre dès ce lundi.

Suite à cette décision, le premier ministre tenterait de forcer la signature d’un accord préliminaire avec l’institution internationale. Il devrait ainsi se rendre aux Etats-Unis pour y rencontrer la directrice du FMI et ainsi donner la réponse finale du gouvernement libanais.

Le Fonds a également souligné plus d’une fois la nécessité de promulguer des lois de réforme, qu’il juge urgentes et indispensables à la mise en œuvre du programme, qui sera divisé en plusieurs phases. L’institution demande par conséquent des engagements de la part des autorités libanaises et notamment au niveau législatif. Cependant, l’entrée en période électorale paralyse actuellement cette possibilité.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.