Moins d'une minute de lecture

Les forces de sécurité intérieure ont annoncé le démantèlement d’un nouveau réseau de contrebande de médicaments à destination de l’Egypte.

Ainsi, une importante quantité de médicament aurait été retrouvée à l’intérieur d’un haut parleur lors d’une inspection des bagages de voyageurs à l’Aéroport International de Beyrouth. Il s’agirait notamment de 100 boites de Panadol, 42 boites de colchicine, 19 boites de Solpadeine ou encore de 12 boites de lasix.

Un ressortissant égyptien désigné par ses initiales, A.A., né en 1968 a indiqué que des amis lui auraient remis ce haut-parleur, ignorant son contenu.

Ce dernier aurait été déféré devant les autorités compétentes.

Pour rappel, l’importation de médicaments restent pour l’heure subventionnés par la Banque du Liban alors que les réserves monétaires disponibles seraient sur le point d’être épuisées.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.