Les rues désertes au Liban suite à l'épidémie de Coronavirus COVID-19, le samedi 14 mars 2020. Crédit Photo Francois el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés
Les rues désertes au Liban suite à l'épidémie de Coronavirus COVID-19, le samedi 14 mars 2020. Crédit Photo Francois el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés
Moins d'une minute de lecture

Le Ministre de la santé Hamad Hassan a estimé que le gouvernement libanais pourrait décider de prolonger de 2 semaines supplémentaires la mobilisation générale face au coronavirus, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Le gouvernement suivrait ainsi les recommandations du haut conseil supérieur de la défense qui avait recommandé l’extension des mesures dès hier.

Le Ministre de la Santé Hamad Hassan a indiqué que ses services poursuivent la campagne de diagnostic sur le territoire libanais. Il s’agit, précise le responsable, de contenir l’épidémie et d’éviter son expansion.

Pour rappel, ces mesures avaient été annoncées le 15 mars dernier.

L’application de la 4ème phase de déconfinement se poursuit actuellement avec la réouverture du Casino du Liban, des plages ou encore des centres commerciaux. Pour l’heure, demeurent fermées, les salles de sports, écoles, universités ou encore les garderies alors que le système de circulation alternée entre plaques paires et impaires reste en vigueur, indique le ministre de l’intérieur.

Même si l’heure du couvre-feu est passé de 19 heures à Minuit, les rassemblements restent interdits.

Le Liban compte, pour l’heure 1242 cas depuis la découverte d’un premier cas, le 21 février. 2 cas seraient d’origine locale et 7 cas d’origine étrangère. 70 personnes seraient hospitalisées dont 5 dans un état critique. 719 personnes seraient également guéries et on déplore toujours 27 décès.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.