Il y a dix ans, M. Fabrice Goossens depuis la Belgique, touché par la guerre de 2006, et en réaction aux atrocités commises par Israël envers le peuple libanais, a lancé un cri, une prière, un appel à l’état hébreu, pour que ce cauchemar prenne fin :

Je ne suis pas prophète et n’ai aucune prétention d’une relation particulière avec Dieu. Je ne suis pas non plus mystique ou fanatique mais simplement chrétien. Je devrais peut-être dire croyant car chrétien dénote déjà d’une appartenance à une religion… alors disons simplement croyant. Je suis particulièrement choqué par les massacres au Liban  et chaque jour dans mes prières je porte le peuple libanais…mais j’ai aussi les pieds sur terre et me rends compte qu’une prière n’a pas les effets d’une bombe. Pourtant je n’ai que ça pour aider, je ne suis ni politique, ni influent et mon avis ne se répercutera jamais jusqu’aux plus hautes instances décisionnelles…et pourtant c’est bien d’une prière qui m’est inspirée depuis plusieurs soir dont je vais vous faire part. Qui me l’inspire? Vous jugerez vous-même mais je ne peux la garder pour moi seul…alors vous en ferai ce que votre cœur et votre conscience vous dictera.

Israël que fais-tu? Tu es le peuple que j’ai choisi pour mon alliance…je te parle depuis des siècles et t’accorde à chaque fois mon pardon et tout mon amour.

Je te parle et tu ne m’écoutes pas!

J’ai parlé à tes pères par de nombreux prophètes et je t’ai choisi non pour régner en maître sur les peuples mais pour être le peuple de la paix, celui qui doit montrer l’exemple et mener les hommes vers la paix et vers moi. Que fais-tu Israël?

Tous les hommes sont mes brebis et mes bien aimés où qu’ils soient et de quelque confession qu’ils soient.

J’ai envoyé mes prophètes et mon fils pour annoncer la paix et te conduire vers la paix et vers la terre promise. La terre promise est la récompense d’un peuple élu qui respecte son alliance mais toi tu ne respectes pas notre alliance et fais tienne cette terre. Aujourd’hui tu défends cette terre et la gardes par dessus tout dans un bain de sang. Le sang c’est celui de mes enfants qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans. Regardes les efforts de tes frères de toutes confession pour maintenir mes préceptes, mon amour, ma paix et ma rédemption! Et toi que fais-tu pour mener à la paix et attirer encore une fois ma rédemption. Te comportes-tu en peuple élu et exemplaire ou en conquérant divin au dessus de toutes lois et au  dessus de ma loi et de moi. Je t’exhorte Israël de choisir le chemin de la paix et d’arrêter le massacre de tes frères et de mes enfants. Prends le chemin de la rédemption et de la paix et non celui des bombes et de la guerre et mon pardon te sera accordé. Oui Israël, mon cœur saigne pour tous mes enfants, mon cœur saigne…

Prions tous pour la paix et que la voie de Dieu et de sa raison raisonne dans le cœur de tous ceux qui peuvent changer quelque chose à cette guerre.

Par Fabrice Goossens
Belgique