Le Ministre des Affaires Etrangères, Nassif Hitti, a convoqué l’ambassadrice des Etats-Unis au Liban Dorothy Shea qui lui aurait fourni une explication sur le départ d’Amer Fakhoury hors du Liban via un hélicoptère qui s’était posé sur le campus de l’ambassade à Aoukar.

Amer Fakhoury, ancien geôlier de la prison de Khiam entre 1985 à 2000 lors de l’occupation israélienne, faisait pourtant l’objet d’un recours en justice présenté par le procureur du tribunal militaire lui interdisant la sortie du territoire.

Cette convocation intervient alors que le président américain Donald Trump avait indiqué qu’Amer Fakhoury souffrait d’un stade terminal d’un cancer et qu’il recevrait les traitements nécessaires aux Etats Unis. Il avait également remercié les autorités libanaises pour leur aide.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.