Le Tribunal Militaire. Crédit Photo: Armée Libanaise
Le Tribunal Militaire. Crédit Photo: Armée Libanaise

Le Président du Tribunal Militaire, le Général de Brigade Hussein Abdallah, a annoncé ce vendredi sa démission, indiquent certaines sources, suite à l’opération d’ex-filtration menée par les USA d’Amer Fakhoury alors qu’une procédure d’appel de sa libération était en cours. il aurait ainsi informé le Commandant de l’Armée Libanaise de sa décision.

Le Général Hussein Abdallah aurait également été choqué par l’acquittement de l’ex-responsable de la prison de Khiam, dans laquelle il aurait oeuvré entre 1985 et 2000, située au Sud Liban, alors sous occupation israélienne, et suspecté de meurtres et d’actes de tortures. L’arrestation d’Armer Fakhoury en septembre dernier avait été à l’origine d’importantes tensions entre le Liban et les USA qui sont allés jusqu’à menacer de sanctionner des responsables libanais ou encore de geler l’aide à l’armée libanaise.

Le tribunal militaire avait finalement décidé le 16 mars dernier d’acquitter Amer Fakhry des charges qui lui étaient imputées un mois avant son procès initialement prévu le 16 avril.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.