Les autorités judiciaires japonaises ont émis un mandat d’arrêt à l’encontre de Carole Ghosn, épouse de Carlos Ghosn, qui avait réussi à fuir le Japon, le 30 décembre dernier, à destination du Liban où il devrait prochainement tenir une conférence de presse. Ce mandat d’arrêt a toutefois peu de chances d’aboutir, le Liban n’extradant pas ses ressortissants.

Elle serait accusée d’avoir fourni un faux témoignage en avril 2019, au sujet de l’affaire de son mari, alors qu’elle était interrogée par les enquêteurs japonais.

Les autorités japonaises accusent également Carole Ghosn d’être impliquée dans la préparation de la fuite de l’ancien dirigeant de l’alliance Renault-Nissan, suspecté d’être impliqué dans des détournements de fonds. Pour l’heure, le couple n’a fait part d’aucune réaction publique à cette décision.

Pour rappel, Carole Ghosn, la deuxième épouse de Carlos Ghosn, avait fortement critiqué la justice nippone, accusant le système judiciaire local de mauvais traitements suite à son arrestation, le 19 novembre 2018 à son arrivée à Tokyo. Elle estimait également son mari innocent.

Egalement, le Japon a publié, la semaine dernière, un mandat d’arrêt international via Interpol contre Carlos Ghosn. Ce dernier n’a également que peu de chance d’aboutir, le Pays des Cèdres n’extradant pas ses ressortissants.

Lire également

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.