À l’issue d’une réunion qui s’est déroulée ce vendredi avec le coordinateur spécial de l’ONU au Liban Jan Kubis, le Président de la République a estimé que La lutte contre la corruption est l’une des plus importantes batailles du nouveau gouvernement du Premier Ministre Hassan Diab.

S’attaquer aux conditions économiques et financières du pays sera la priorité du gouvernement après avoir obtenu le vote de confiance du Parlement. Le gouvernement, qui constitue une équipe de travail unie, est déterminé à réaliser ce qui lui est demandé dans ces circonstances délicates traversées par le Liban.

Ainsi, le chef de l’état, le général Aoun a indiqué que des nominations à des postes clés des différentes institutions et agences permettront de mener les réformes nécessaires.

Aussi, les solutions à la crise économique et financière seront mis en oeuvre en coopération avec le Fonds Monétaire International (FMI) pour prendre les bonnes décisions. Il s’agira, toujours selon le Président de la République de protéger la situation monétaire et celle des citoyens.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.