Mise à Jour 13h26 heure libanaise – Un détachement de l’aile militaire du Hezbollah se serait infiltré dans la province du Qalamoun, probablement du côté syrien, pour y découvrir des dépouilles enterrés par le groupe terroriste Daesh, a indiqué l’agence de presse Reuters.

Pour l’heure, le chef de la Sureté Générale, le Général Abbas Ibrahim, s’est contenté d’indiquer que ce dimanche sera marqué par la cloture du dossier des soldats disparus aux mains du groupe terroriste. L’Armée Libanaise négocierait ainsi la reddition des combattants de Daesh et leurs évacuations vers la province de Deir el Zor contre les informations concernant les militaires libanais disparus.

De son côté, le Hezbollah a indiqué à Midi avoir récupéré 4 corps de ses combattants décédés dans le Qalamoun Syrien à l’issue de négociation avec Daesh. Ces derniers participaient aux opérations conjointes entre le mouvement chiite et l’Armée Syrienne contre Daesh.

Auparavant, un accord de cessez le feu a été proclamé par l’Armée Libanaise à 6 heures du Matin ce dimanche afin de négocier sur la question des 9 militaires disparus entre les mains du groupe terroriste Daesh  depuis la prise d’Aarsal en 2014. Ce cessez-le-feu est entré en vigueur à 7 heures du matin. Cette annonce pourrait donc être le premier résultat des négociations en cours entre l’Armée Libanaise et Daesh qui vise à obtenir le retrait de ses hommes dont le nombre est estimé à 600 combattants vers la province syrienne de Deir el Zor, dont l’essentiel est toujours contrôlé par les combattants islamiques.

Côté libanais, Daesh contrôle toujours 20 kilomètres carrés sur les 120 à l’origine. L’Armée Libanaise avait lancé une opération militaire le 19 août dernier visant à déloger les terroristes du territoire qu’ils occupent depuis la brève prise de la localité d’Aarsal située dans la partie Nord Est de la Plaine de la Békaa, à proximité immédiate de la Syrie. Côté Syrien, Daesh a pratiquement été totalement expulsé par une opération conjointe de l’aile militaire du Hezbollah et de l’Armée Syrienne.

Hier encore, tout en continuant sa campagne de bombardement des positions des combattants de Daesh, l’Armée Libanaise procédait à la préparation de la 4ème phase de son offensive terrestre en déminant les positions préalablement acquises et en traçant les routes nécessaires.

Les derniers bilans des combats font été de 6 morts et d’une douzaine de blessés côté libanais contre plusieurs dizaines de morts côté combattants takfiristes.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.