Un soldat de l'Armée Libanaise lors de l'offensive Aube du Jour contre l'organisation terroriste Daesh. Crédit Photo: Armée Libanaise
Un soldat de l'Armée Libanaise lors de l'offensive Aube du Jour contre l'organisation terroriste Daesh. Crédit Photo: Armée Libanaise

L’Armée Libanais préparerait la phase finale de l’opération Aube du Jurd visant à expulser les combattants de l’organisation terroriste hors du territoire libanais, alors que Daesh souhaiterait négocier en vue d’obtenir un retrait de ses sympathisants vers la province syrienne de Deir el Zor.

Ceux-ci resteraient retranchés dans les 20 kilomètres restants des hauteurs de la localité d’Aarsal, sur les 120 kilomètres carrés qu’ils contrôlaient à l’origine.

L’Armée Libanaise a précisé dans un communiqué que les préparatifs seraient en cours avec notamment le percement de nouvelles routes en vue de la phase finale et le déminage des engins explosifs laissés par les islamistes derrière eux.

Le dernier bilan fait état de 5 morts dans les rangs de l’institution militaire. En effet hier, le sergent chef Walid Mahmoud Freij grièvement blessé dans l’explosion d’une mine au passage de son véhicule blindé ce dimanche est décédé suite à ses blessures. 3 autres soldats avaient été tués lors de cet incident.

Hier le caporal Abbas Kamal Jaffar, né le 19 mars 1983 et marié a été inhumé à Tyr.

Le Président de la République promet 30 millions de dollars d’aide au développement de la région

Le Président de la République Michel Aoun a annoncé la mise en place de plusieurs projets de développement dans les régions précédemment occupées par Daesh pour un montant de 30 millions de dollars.

Le Premier Ministre Saad Hariri à Aarsal

La journée de Mercredi a été marquée par la visite surprise du Premier Ministre Saad Hariri à la Békaa Nord Est. Il s’est notamment rendu dans les localités d’Aarsal et de Ras Baalbeck.

Rendant hommage aux habitants d’Aarsal, il a rappelé que ces derniers ont accueilli les réfugiés syriens sans aucune hésitation ou condition et a annoncé le lancement prochain de différents projets visant à développer cette région dont une école secondaire et un hôpital gouvernemental faisant écho aux propos du Président de la République qui avait indiqué que les zones concernées bénéficieraient d’un programme de développement.

Depuis Ras Baalbeck ou il inspectait les unités militaires qui combattent Daesh, Saad Hariri a précisé que l’opération militaire en cours se faisait sans coordination avec aucun parti, allusion au Hezbollah et à l’Armée Syrienne qui entreprennent une opération similaire de l’autre coté des frontières Syro-Libanaises et réfuté les informations faisant état d’un manque d’équipements pour libérer les hauteurs d’Aarsal. Le Premier Ministre a cependant indiqué que l’opération s’est décidé en regard de calculs politiques.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.