Moins d'une minute de lecture

Le ministère des finances a signé ce mercredi 9 septembre un contrat concernant l’audit juricomptable des comptes de la Banque du Liban.

Il s’agira de déterminer avec exactitude le chiffrage des pertes de la Banque du Liban et d’en connaitre les causes, une condition également posée par le FMI en vue de débloquer les négociations en cours pour l’obtention de l’aide internationale dont le Liban a cruellement besoin face à la crise économique qu’il traverse actuellement.

La banque centrale a ainsi obligation de transmettre les informations préliminaires pour mener cet audit dans les 2 semaines à venir.

Aussi, il reviendra aux autorités libanaises d’assurer la sécurité du personnel d’Alvarez & Marsal présent au Liban.

Le contrat est estimé à 2.1 millions de dollars. À charge de l’état également, divers dépenses liées à l’opération à mener.

AM-Engagement-letter

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français