Moins d'une minute de lecture

Le Ministre de l’Intérieur Nouhad Machnouk et l’ambassadeur d’Italie au Liban, Massimo Marotti ont confirmé lors d’une réunion avec des responsables politiques et sécuritaires qui s’est tenu au Grand Sérail que la conférence d’aide à l’Armée Libanaise et aux forces de Sécurité qui se tiendra à Rome aura lieu le 14 mars prochain.

Egalement présent lors de cette réunion, le Ministre de la Défense Yaacoub Sarraf qui a présenté un plan sur les 5 prochaines années sans toutefois donner plus de précision.

Ce plan concernerait également les Forces de Sécurité intérieures avec 4 objectifs stratégies, la sécurité et la stabilité d’une part, d’autre part les partenariats entre les communauté, mais également la protection des droits de l’homme et la transparence sous le sceau général d’une plus grande efficacité professionnelle et organisationnelle.

Cette réunion dite ROME II fera suite à une première réunion qui s’est tenue en 2014 et qui était destinée à soutenir les forces armées libanaises. Lors de cette précédente réunion, l’Arabie Saoudite avait décidé d’accorder une donation de 3 milliards de dollars, donation depuis annulée.

La confirmation de la date du 15 Mars intervient alors que certaines sources faisaient état d’une possible annulation de cette réunion en raison notamment du manque d’intérêt de certains états arabes et notamment des pays du Golfe et de l’Arabie Saoudite. Les autorités officielles libanaises ont depuis réfutés ces rumeurs, indiquant pour l’heure ne pas avoir envoyé d’invitations officielles pour faire face à des refus.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité ne marche que sur un ordinateur et non sur les mobiles ou tablettes. Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.