Emmanuel Macron rencontrant les dirigeants des partis politiques libanais. Source Photo: Twitter
Emmanuel Macron rencontrant les dirigeants des partis politiques libanais. Source Photo: Twitter
2 minutes à lire

Le palais de l’Elysée indique que le Président de la République Française, Emmanuel Macron, effectuera ce dimanche une conférence de presse concernant le Liban, un jour après l’annonce du désistement du Premier Ministre libanais Mustapha Adib à former le prochain cabinet.

Le chef de l’état devrait ainsi aborder la situation politique au Liban.

Des sources proches d’Emmanuel Macron accusent les partis politiques locaux d’être collectivement à l’origine de cet échec décrit comme une trahison face à leurs engagements pourtant pris lors du passage de son passage au Liban, le 1er septembre dernier.

Le chef de l’état français avait alors annoncé qu’un nouveau cabinet serait formé dans un délai de 2 semaines. Emmanuel Macron avait alors exprimé la volonté de la communauté internationale à ne débloquer l’aide économique face à la crise financière que traverse le Liban qu’à condition de mettre en place les réformes jugées indispensables et de mener un audit puis une restructuration du système financier.

Emmanuel Macron avait évoqué la possibilité de sanctionner les personnes responsables d’un possible échec.

Des réformes politiques étaient alors également évoquées. Emmanuel Macron était ainsi devenu même le porte-parole de la communauté internationale suite à sa visite le 6 août 2020 deux jours après l’explosion du port de Beyrouth. Il a rappelé que le déblocage de l’aide internationale reste conditionné à la fin des importants détournement de fonds par les responsables de partis politiques ou encore au sein des administrations libanaises.

Rapidement, le premier ministre désigné Mustapha Adib s’est heurté à la volonté des 2 partis chiites, le mouvement Amal et le Hezbollah à se maintenir à la tête du ministère des finances, ministère clé pour la mise en oeuvre des réformes économiques et financières. Le Liban est sans gouvernement depuis le 10 août dernier, après la démission du cabinet Hassan Diab suite à l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août. Le 31 août, Mustapha Adib a été nommé Premier Ministre à l’issue des consultations parlementaires obligatoires menées par la Présidence de la République.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.