La ville de Tripoli. Crédit Photo: François el Bacha, pour libnanews.com. tous droits réservés.
La ville de Tripoli. Crédit Photo: François el Bacha, pour libnanews.com. tous droits réservés.

Les services sécuritaires libanais et irakiens coopèreraient actuellement alors que 35 jeunes selon les services de renseignement des forces de sécurité intérieure, 65 selon les services de renseignement de l’armée libanaise auraient intégré l’organisation terroriste de Daesh.

Des réunions entre les différents services de renseignement des 2 pays auraient déjà eu lieu et 29 individus ont été identifiés. Ils devraient être accusés d’appartenance à l’organisation terroriste, indique le quotidien Al Akhbar dans son édition du 11 janvier. Sur base des renseignements obtenus, ils se seraient rendus en Irak via la Turquie et notamment la zone de Kirkouk hors de contrôle des forces militaires et sécuritaires irakiennes ou dans des limitrophes avec la Syrie.

Le quotidien rappelle également que les autorités américaines ont transféré au Liban, en juillet 2018, 8 individus de nationalité libanaise appartenant à Daesh, qui avaient été appréhendés par les forces kurdes et américaines dans ces zones. Ces derniers n’ont été déférés devant la justice libanaise qu’un mois après, le temps de les interroger. Ils ont été ensuite condamnés à 2 et 3 ans de prisons.

Après leur sortie de prison, un certain nombre d’entre eux aurait tenté de retourner en Irak et en Syrie ou encore tenté de recruter d’autres jeunes au Liban au bénéfice de l’organisation terroriste contre un salaire mensuel de plus de 2 000 USD.

Ce n’est que suite à la mort de 2 jeunes membres de Daesh originaires de Tripoli que les familles qui bénéficiaient jusqu’à présent de cette manne financière auraient choisi de signaler la disparition de leurs enfants.

Autre information du journal Al Akhbar, des trafics de contrebande d’armes entre régions libanaises et syriennes s’intensifient. Il aurait eu une hausse de la demande interne pour les armes ces 6 derniers mois, toutes payées en dollar. Pour l’heure, les personnes à qui ces équipements militaires sont destinés sont inconnues.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.