Les autorités saoudiennes et de Bahreïn ont décidé d’interrompre les connexions aériennes à destination ou au départ du Liban, suite à la découverte de 2 cas de coronavirus de type COVID-19 au Liban.

Ainsi, le Ministère des Affaires Etrangères Saoudien a indiqué qu’il n’accordera aucun visa aux ressortissants libanais depuis un pays qui hébergerait des cas confirmés de COVID-19, y compris pour le pèlerinage à la Mecque. Cela inclus le Liban.

Par ailleurs, Bahreïn ou 33 cas ont été diagnostiqués a indiqué suspendre également les vols à destination du Liban et d’Irak.

Pour rappel, un premier cas a été découvert le 20 février et un deuxième cas le 24 février. Il s’agirait de 2 personnes ayant pris le même avion, le 20 février 2020. Ils se trouveraient ainsi sous quarantaine à l’hôpital universitaire Rafic Hariri.

Cette annonce intervient alors que l’Ambassade du Liban en Iran a appelé les ressortissants libanais présents sur place à revenir dès que possible au Liban, probablement en réaction à la crainte de voir les vols entre les 2 pays être prochainement suspendus.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.