Moins d'une minute de lecture

Alors que la pandémie du coronavirus COVID-19 continue, avec une hausse du nombre de cas comptabilisés par le ministère de la santé avec un bilan provisoire de 541 personnes contaminées, les autorités libanaises ont décidé de prolonger pour 2 semaines l’état d’urgence sanitaire qui devait initialement s’achever le 29 mars et qui avait été reporté une première fois au 12 avril.

Ainsi, la fin du couvre feu sanitaire imposé à la population devrait désormais s’achever le 26 avril prochain, à moins d’un nouveau report, indiquent certaines sources proches des autorités.

Cette information intervient alors que les mesures de confinement ont été durcies par les autorités, en raison du non-respect de ces dernières par une partie de la population. Ainsi, le Ministère de l’intérieur a publié hier, un mémorandum instaurant un système de circulation alterné au Liban. De nombreux points de contrôle ont été installés par les Forces de Sécurité Intérieure (FSI) sur les principales routes du pays et aux niveaux des entrées des principales villes, comme dans la capitale, Beyrouth, à Tripoli au Nord du Liban, à Saïda ou encore à Tyr.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.