2 minutes à lire

Le Premier Ministre Hassan Diab a indiqué que les comptes de la Banque du Liban seraient prochainement audités, dans une allocution devant les représentants du groupe des amis du Liban.

Permettez-moi également de souligner que Son Excellence le Président Aoun et mon gouvernement ont décidé d’effectuer un audit des comptes de la banque centrale pour tenir notre promesse de transparence et renforcer notre position de négociation en cette période difficile de l’histoire du Liban.
Hassan Diab devant le groupe des amis du Liban, le 6 avril 2020 au Palais Présidentiel de Baabda.

Cette information intervient alors que nombreux sont les spécialistes qui estiment déjà épuisées les réserves monétaires nettes de la Banque Centrale, alors que les réserves brutes de l’établissement dépasseraient à peine 28 milliards de dollars, contre 70 milliards de dollars de certificats de dépôt pour les banques seulement.

Aussi, certains notent comme inévitable la restructuration de la banque centrale à moyen terme à un coût important qui pourrait atteindre 70 milliards de dollars selon certaines estimations.

Pour rappel, le gouverneur de la Banque du Liban avait toujours refusé par le passé, le fait que des expertises indépendantes soient menées en dépit des critiques de la part d’institutions internationales, et notamment du FMI face à ses fameuses opérations d’ingénierie financières. Il bénéficiait jusqu’à présent du soutien du Courant du Futur de l’ancien Premier Ministre Saad Hariri qui soulignait “l’immunité dont il jouit”.

Aussi, le gouverneur de la Banque du Liban est également critiqué pour ne pas avoir forcé à une restructuration du système financier libanais et notamment des banques libanaises jusqu’à présent. Elles ont réussi, ainsi, à instaurer unilatéralement, via l’association des banques du Liban (ABL) un contrôle des capitaux, que beaucoup considèrent comme étant illégal, sans l’autorisation ni de la BDL ou du ministère des finances.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français

Répondre

Entrer votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.