Une manifestation a actuellement lieu Place al Nour à Tripoli au Nord du Liban en dépit du couvre-feu imposé en raison de la pandémie du coronavirus COVID-19, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Les manifestants dénoncent l’augmentation de la délinquance et des vols et exigent à ce que des patrouilles puissent y mettre fin.

Cette manifestation intervient alors que les autorités libanaises tentent actuellement d’imposer des mesures de confinement renforcées en raison d’une augmentation importante du nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19. Le bilan quotidien dépasse ainsi le seuil symbolique des 5000 personnes diagnostiquées positives avec 5440 cas ce vendredi 8 janvier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.